Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d323146526/htdocs/wp-includes/post-template.php on line 293
UA-105683848-1

Championnats du Monde 2013

IMG_6683

Le 4 novembre 2013, la France est une nouvelle fois rentrée dans l’histoire du Sport Chanbara international en participant aux 39ème Championnats du Monde à Tokyo.

Sous la direction de notre Coordinatrice Nationale, Céline Lescuyer (Maisons-Laffitte) et de l’Entraineur de l’équipe de France, Jean-Christophe Dannemard (Cestas), une délégation de 6 compétiteurs a foulé les shiaïjos mondiaux.

Le soleil se lève à peine sur Tokyo et notre Equipe de France rentre dans le KOMAZAWA OLYMPIC PARK GENERAL SPORTS GROUND. Après une longue cérémonie d’ouverture où Céline Lescuyer a reçu une superbe médaille pour sa contribution au développement international du Chanbara, nos compétiteurs français, guidés par leur Capitaine, Alain Girot (Professeur à Maisons-Laffitte) s’échauffent afin d’être prêts à en découdre avec cette journée d’affrontement successifs.

Faux départ ! Nos français ne passent pas les premiers tours en Kihon Dosa individuel (compétition technique).

Les 3 premières catégories d’armes Datotsu (combats), Kodachi, Choken Ryote et Nito vont se succéder. Alain Girot efficace et incisif est sacré Champion du Monde en Kodachi. Nos français enchainent les catégories… rentrent dans les phases finales mais ne parviennent plus à monter sur le podium. Reste la catégorie Nito, pour conclure cette matinée. Sursaut d’orgueil de la part de Jérémy Courtois (Cestas) qui part arracher un titre de Vice-Champion.

Coup d’éclat et de suprématie, en Tate Choken, Alain Girot est une nouvelle fois Champion du Monde ! Dans cette même catégorie, François Dadat (Cestas) échoue de peu en quart de final.

Sur les shaïjos voisins, les phases finales en Choken Morote se disputent. D’un coté du tableau, Loïc Billiau (Maisons-Laffitte) est en lice pour une troisième place, de l’autre, Jérémy Courtois est en finale. Manque de réussite pour Loïc Billiau, il termine quatrième. Quand à Jérémy Courtois, il s’offre la victoire et devient Champion du Monde.

Plus que deux Français dans la course, Arthur Cétaire (Paris) et Romain Bénozène(Maisons-Laffitte). Soutenus par un collectifs fort, les compétiteurs obtiennent une médaille d’argent. Arthur Cétaire est Vice-champion en Taté Kodachi et Romain Bénozène est Vice-champion en Tanto.

Pas le temps de se reposer et de savourer les victoires, les engagements par équipes commencent.

En kihon dosa, grosse surprise, la France est éliminée au premier tour alors qu’elle semble avoir été au-dessus de ses adversaires. L’équipe était composée de Jérémy Courtois, Alain Girot et Loïc Billiau.

Coup dur pour les compétiteurs ; cette dernière défaite ne doit pas entamer le morale pour la suite. Chose faite, par équipe 4×4 (affrontement simultané), Arthur Cétaire, Romain Bénozène, Jérémy Courtois et Alain Girot obtiennent la troisième place. Il faut souligner la performance du capitaine qui élimine deux adversaires sur le même Ippon. Cette Médaille de Bronze redonne du souffle.

Les choses sérieuses arrivent, les équipes Datotsu. Loïc Billiau est en Kodachi, Romain Bénozène en Choken Ryote et Alain Girot en Nito. Cette équipe passe les tours avec aisance en s’imposant 3 à 0 à chaque fois.

Mais en finale, après un match nul 2-2, c’est le combat supplémentaire qui désignera la Russie vainqueur. L’équipe de France est Vice-championne du Monde par équipes, mais un sentiment de tristesse et déception se lient sur les visages.

Mais la compétition n’est pas encore terminée. Il reste le titre de Champion du Monde Toutes Catégories et il faut se ressaisir car deux de nos Français sont sélectionnés : Alain Girot et Jérémy Courtois.

Ils se rencontreront en huitième de Finale. C’est d’ailleurs l’une des rares rencontres Franco-française de la journée. Alain sort victorieux de ce duel fratricide et file tout droit vers la finale.

Ayant déjà remporté ce titre en 2007, il souhaite renouer avec l’histoire. Mais après un duel acharné face à un japonais, il s’incline. Alain Girot devient donc Vice-champion du Monde Toutes Catégories.

Il fait nuit sur Tokyo ; après la remise des médailles, les 39ème Championnats du monde sont clôturés. L’Equipe de France est sollicitée de toute part pour faire des photos, recevoir des félicitations et remerciements.

Cette longue journée s’achève donc par un bilan positif aussi bien sur le plan individuel que sur le plan collectif : 3 titres de Champion du Monde (dont 2 pour Maisons-Laffitte), 5 titres de Vice-champion de Monde (dont 3 pour Maisons-Laffitte) et une troisième place par équipes (avec 2 Mansonniens).

Pour Maisons-Laffitte, les résultats sont excellents puisqu’Alain Girot ramène 2 titres de Champions du Monde individuels, un titre de Vice-Champion du Monde toutes catégories et un titre de Vice-Champion du Monde par équipes, partagé avec ses camarades de Club, Romain Bénozène et Loïc Billiau.

L’Equipe de France était à 100% Mansonnienne.

Alain Girot est aujourd’hui le pratiquant le plus titré au monde !

Romain Bénozène est Vice-Champion du Monde en Tanto.

Félicitations à toute l’Equipe de France et à nos combattants de Maisons-Laffitte !

 IMG_6684

Back to Top