Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d323146526/htdocs/wp-includes/post-template.php on line 293
UA-105683848-1

Coupe de France 2010

MAISONS-LAFFITTE CHANBARA, Vainqueur de la Coupe

de France les 20 et 21 novembre 2010

 Suivant les consignes d’Alain, le professeur le plus titré de MLC, les jeunes ont su revenir de la Coupe de France en remportant des médailles dans chacune des catégories où ils étaient engagés.

Ainsi Maxime Muhlethaler chez les Poussins a remporté une deuxième place (Kodachi) après avoir largement dominé sa poule.

     Les Samourais de Maisons Laffitte ont ramené l’or dans les deux catégories :
– En Kodachi c’est Marino Ochoa Heudron qui bat son camarade de club Achille Ségouin en finale, lequel avait éliminé Heitor dans les tours précédents.
– En Nito Kodachi, Heitor Lavorata a enlevé l’or en finale à l’issue d’un des beaux combats de cette journée ou le mental a fait la décision.

Les benjamins n’ont pas manqué leur rendez vous. Avec William Feuillard qui, attendu en Kodachi a su dominer ses adversaires, il n’aura d’ailleurs échoué qu’en finale en Nito Kodachi.
Léo Marybrasse confirme ses qualités remarquées à l’entrainement en finissant 3ème en Nito.

Les autres participants Nicolas Bernard, Victor Jeammes, Sarah Boumrar, Nathan Marybrasse et Eliot Boumrar auront pour certains redémarré voire découvert la

compétition avec ses aléas (arbitrage, perte d’armes) et ses émotions!

L’Open de Maisons Laffitte a permis à ses jeunes combatants associés aux autres membres du club, de conforter l’esprit d’équipe et de camaraderie qui accompagne ses sorties en compétition.

Félicitations à ses espoirs du Chanbara et merci aux parents qui les accompagne et les soutienne dans cette progression.

Bruno LAVORATA

Eh bien les adultes ont encore fait mieux !

Avec un total de 14 médailles : 6 or, 4 d’argent et 4 de bronze.

Dans la catégorie Espoirs Féminines, seule Lydiane Gantier était inscrite. Elle remportée une médaille dans chacune des catégories dans lesquelles elle était inscrite.
Médaille d’argent dans les catégories Choken libre (sabre à une main) et en Nito (sabre court et sabre long) et une médaille de bronze dans la catégorie Kodachi (sabre court).

Nous n’avions malheureusement aucune représentante en senior femmes, Céline Lescuyer n’ayant pas repris l’entrainement depuis la naissance du petit William en août (par contre celui-ci dispose déjà d’un bon kiaï et de bons mouvements de bras….il me tarde qu’il puisse commencer !) et Diane Floquet ayant arrêtée la compétition.

Pas de représentants non plus en juniors. Un seul en cadet, Florent Simon, qui obtient la médaille d’argent en Nito Kodachi. Garçon sérieux, en s’affirmant, il deviendra un bon combattant. Je compte sur lui pour les années à venir.

Par contre, CARTON PLEIN CHEZ LES SENIORS HOMMES!
Engagés dans 5 catégories, sur les 6 possibles, ils les ont tout simplement toutes gagnées, remportant ainsi 5 médailles d’or en individuel !

  Alain Girot a remporté les 3 catégories dans lesquelles il était engagé (malgré une blessure à chacune des mains……dûes à une chute, la veille, lors d’un match….de basket…..).
En Kodachi, il a battu son camarade de Club et d’Equipe de France, Romain Benozène en demie-finale.

En Nito, nouvelle médaille d’or pour Alain, avec un podium presque 100% Mansonniens puisque Xavier Desjardins et Romain Bénozène ont obtenu une médaille de bronze chacun, le second étant Jeremy Courtois, de Cestas (près de Bordeaux), lui aussi membre de l’Equipe de France.

En Tate Kodachi (sabre court + bouclier), encore une finale entre deux imminents titulaires de l’Equipe de France : Alain a battu David Marsac (Lyon), l’un de mes anciens élèves, 2 fois Champion du Monde en Choken libre.

Loïc Billiau, lui aussi, a battu en finale de Choken Morote (sabre long à 2 mains) son camarade de Club et d’Equipe de France, Xavier Desjardins.

En Choken libre, c’est Julien Gayet qui est allé décrocher l’or, après un bon parcours. C’est d’ailleurs le seul à ne pas être titulaire de l’Equipe de France à avoir gagné une catégorie. Bravo!

En Yari (lance), seule catégorie dans laquelle nous n’avions pas de combattants, c’est Jerémy Courtois qui gagne l’or, battant en finale, Dominique Floquet, professeur aujourd’hui au Mesnil-le-Roi, mais formé à Maisons-Laffitte. Mais cette médaille d’argent n’est donc pas Mansonnienne…….

Pour la compétition par équipes, la notre était composée de Julien Gayet (remplaçant) et de 5 membres de l’Equipe de France : Alain Girot (Capitaine), Romain Bénozène, Christian Tremellat, Xavier Desjardins et Loïc Billau.
Pour rappel, Maisons-Laffitte a déjà gagné à de nombreuses reprises la Coupe de France ainsi que le titre de Champion de France par équipes.

Après un parcours sans faute et tranquille, notre équipe retrouvait en finale l’équipe de Cestas, avec pour Capitaine Jerémy Courtois et des jeunes, dont certains ont déjà intégrés le Groupe France. A signaler que Jean-Christophe Dannemard a mis fin à sa carrière de compétiteur après les Championnats d’Europe de Bucarest, en mai dernier.
Sur ma proposition, il a été nommé par le Comité Directeur de la Fédération, entraineur adjoint de l’Equipe de France. Depuis le stage d’octobre, il me seconde donc dans la mission que j’assume depuis 2005.

Finale très disputée : Loïc Billau gagne le premier combat mais Christian Tremellat (lui aussi « jeune  retraité » de l’Equipe de France) se fait battre ainsi que Romain Bénozène. Nous étions alors menés 2/1… Heureusement, Xavier Desjardins remet les 2 équipes à égalité. Xavier est devenu un « sacré » compétiteur qui sait puiser dans ses ressources et faire preuve de détermination tranchante. C’est ce qu’il nous fallait, sinon, adieu la Coupe!

Les 2 Capitaines, Courtois pour Cestas et Girot pour Maisons-Laffitte allaient donc faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre.
Dur, dur, pensai-je, ne perdant tout de même pas espoir, connaissant bien Alain……
Mais il était blessé et fatigué par les 3 catégories individuelles où il s’était imposé dans la journée. De plus, Jérémy était en Nito et Alain en Kodachi. Et là, c’est très difficile.
Jérémy marquant le premier point, tout le monde voyait bien, enfin, une autre équipe gagner. C’était sans compter le ki, l’énergie, d’Alain. Après avoir marqué un point et donc égalisé, il ne pouvait plus perdre. Et il l’a fait : il a gagné par un nouvel ippon, permettant à Maisons-Laffitte de gagner la Coupe de France 2010.
Jérémy n’aurait jamais dû perdre ce combat (ça, c’est l’entraineur de l’Equipe de France qui le dit) mais le Professeur de Maisons-Laffitte a encore ressenti une grande émotion……..

Encore une fois, je suis fier de mes « petits » !

Venez donc les applaudir dimanche prochain, à Maisons-Laffitte, pour l’Open.
Nous ferons une catégorie spécifique, avec tous les membres de l’Equipe de France.
Cela permettra de laisser le champ libre aux autres compétiteurs dans les différentes catégories et aussi de permettre aux spectateurs de voir des combats de niveau international.

Le samedi, se sont les enfants qui voudront aussi confirmer leurs belles prestations de samedi.

Et comme la météo s’annonce très mauvaise, venez donc le week-end prochain au Palais Omnisport Pierre Dupres, rue de la Digue, féliciter et encourager tous ces valeureux combattants.

Nous vous y attendons! 

Back to Top